Image
Haut
Navigation

e-Heritage


PARTENAIRES

Le projet est coordonné par Myartist (Grèce) et compte 5 partenaires supplémentaires :
Domspain (Espagne)
Colorize (Lettonie)
Les Apprimeurs (France)
Consorzio Brianteo Villa Greppi (Italie)
Nikanor (Bulgarie)


ERASMUS+

Le projet e-heritage a été cofinancé avec le soutien du programme ERASMUS+ de la Commission européenne. Son contenu et son matériel sont sous la seule responsabilité de ses auteurs. La Commission ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui peut être faite des informations qui y sont contenues.

Le projet e-heritage est une initiative de dimension européenne née de la coopération de différentes organisations, de formateurs, d’artistes et de professionels de la culture visant à numériser, moderniser et innover dans le champ du patrimoine culturel. Le projet e-heritage accompagnent les professionnels de la culture qui s’efforcent de s’adapter à un nouveau contexte numérique et virtuel, ainsi que les formateurs et éducateurs chargés de leur formation.


LES OBJECTIFS

  • Développer et déployer un cours avec des modules de formation en ligne et des activités pratiques à réaliser en face à face ;
  • Concevoir et produire une carte interactive des créations artistiques et projets créatifs, numérisés ou numériques, afin de promouvoir le patrimoine culturel des pays partenaires ;
  • Élaborer une base de données des bonnes pratiques en matière de numérisation du patrimoine culturel et d’amélioration de son accessibilité ;
  • Élaborer des lignes directrices sur l’organisation d’événements culturels accessibles utilisant le patrimoine culturel numérisé ;
  • Concevoir et développer une ressource éducative libre (REL) qui intègre l’ensemble des matériels produits lors de ce projet.

Ce projet s’adresse aux formateurs (formateurs, mentors, conseillers, etc.) engagés dans les industries créatives et culturelles ainsi qu’aux associations et organisations impliquées dans ce domaine.
Indirectement, il pourra aussi être adopté par un public plus large, tels que les professionnels des industries culturelles et créatives, les techniciens des services culturels des municipalités, les entrepreneurs travaillant dans les domaines culturels/créatifs, les organismes engagés dans les secteurs culturels et créatifs (associations culturelles et civiques, musées, galeries d’art…), le secteur du tourisme en général, etc.