Image
Haut
Navigation

Open Sign

E-magazine pédagogique à destination des enfants sourds

Suivre Open Sign :

opensign.eu
opensign.france


PARTENAIRES

L’Apprimerie est coordinateur du projet. Open Sign rassemble 5 autres partenaires :
Média’Pi (Paris, France)
SignFuse (Anvers, Belgique)
Yomma (Berlin, Allemagne)
Istituto dei Sordi (Turin, Italie)
 Liceul Tehnologic Special pentru Deficienti de Auz (Cluj-Napoca, Romanie)


ERASMUS+

Le projet Open Sign (2017-1-FR01-KA201-037433) a été cofinancé avec le soutien du programme ERASMUS+ de la Commission européenne. Son contenu et son matériel sont sous la seule responsabilité de ses auteurs. La Commission ne peut être tenue responsable de l’utilisation qui peut être faite des informations qui y sont contenues.

LE CONTEXTE
Dans le monde, un enfant sur 1000 naît sourd. Ainsi, dans l’Union européenne des 28, cela représente environ 96 000 enfants sourds, âgés de moins de 18 ans (source: Eurostat 2014).
Les enfants sourds de 7 à 13 ans sont estimés à 37 000, 16 000 dans les 5 pays des partenaires (France, Allemagne, Italie, Roumanie et Belgique) et 30 000 dans les 9 pays partenaires et associés (dont l’Espagne, Portugal, Hongrie et Turquie).

Cependant, la diffusion d’informations adaptées aux auditeurs sourds est gravement déficiente pour les adultes sourds (environ vingt heures par mois sur toutes les chaînes françaises confondues) et radicalement inexistante pour les enfants sourds.

Cela empêche les personnes sourdes d’accéder à des informations qui donnent aux citoyens de l’UE des connaissances importantes pour contribuer à la société en tant que membre à part entière. Et cela est encore plus critique à l’école, où les enseignants ne peuvent utiliser le contenu pédagogique adapté à leurs étudiants sourds.

Le matériel existant utilise un contenu trop riche en texte (avec des phrases souvent longues et compliquées pour être facilement comprises par des enfants sourds) et les vidéos contiennent des voix et des sous-titres. Cela a pour effet de démotiver de nombreux enfants sourds dans l’apprentissage scolaire. Il est en effet extrêmement difficile lorsqu’on est dans une langue spatio-gestuelle d’entrer dans une langue écrite ;

https://www.facebook.com/opensignfrance/videos/595194107521496/

OBJECTIFS
Nous avons décidé de rassembler plusieurs organisations de l’Union Européenne pour créer le premier e-magazine dédié aux élèves sourds afin d’améliorer leur scolarisation, leur participation et leur performance dans le système éducatif.

Notre projet vise à encourager les enfants sourds à s’ouvrir au monde, à améliorer leurs connaissances et à leur donner les moyens de communiquer avec leur environnement, y compris leur famille.

Nous avons l’intention d’utiliser les possibilités interactives du Web et du livre électronique pour proposer un contenu sans précédent pour les enfants sourds (culture, jeux éducatifs et activités à réaliser par eux-mêmes), ainsi que des fiches éducatives que les enseignants et les membres de la famille pourront utiliser.

L’e-magazine sera proposé de deux manières différentes et complémentaires:
• un site Web qui rassemblera l’ensemble des contenus disponibles,
• un magazine numérique enrichi (utilisant la norme epub) avec un contenu structuré et éditorialisé, accessible par abonnement et consultable hors ligne.

Les contenus seront composés de textes (en anglais et dans les langues nationales des différents partenaires) et de vidéos utilisant la langue des signes (avec une utilisation spécifique de la langue des signes internationale).
En utilisant la langue des signes internationale, nous voulons favoriser les échanges interculturels entre les enfants sourds de différents pays européens. Toutes les langues signées sont basées sur les mêmes mécanismes et sont basées sur l’iconicité : la capacité d’exprimer avec son corps (expression du visage, posture, mouvement et configuration de ses mains), un objet, un animal, une action… La langue des signes internationale repose également sur l’iconicité, il est donc assez facile pour un locuteur de langue signée de comprendre cette langue des signes.

Open-Sign a pour objectif de rassembler au moins 94 ressources à la fin du programme afin de soutenir les acteurs de l’éducation des sourds :
• 6 sujets thématiques (par exemple Dinosaures, l »Égypte ancienne, Qu’est qu’une démocratie ?, Comment les bébés sont-ils créés? …)
• 15 jeux éducatifs utilisant 3 moteurs de jeux différents (par exemple, mémoire, vidéo MCQ …)
• 32 Vidéos d’activités manuelles (par exemple, cuisine, expérience scientifique, activités créatives, astuce de magie, découverte de règles sportives …)
• 41 feuilles éducatives (une par contenu)
• 2 guides d’utilisation pour la plate-forme + générateur ebook
• 3 fiches explicatives (pour créer de nouveaux sujets thématiques, des jeux éducatifs et des vidéos d’activités manuelles)

CIBLES
Sur la base des systèmes scolaires nationaux des partenaires, nous nous concentrerons sur les élèves de 7 à 13 ans. En effet, c’est la tranche d’âge où les enfants apprennent à lire et à écrire et leurs besoins deviennent cruciaux. Compte tenu des cibles directes et indirectes, Open-sign se concentrera sur :
• les élèves sourds de 7 à 13 ans
• les enseignants et tuteurs
• les membres de la famille / parents
• les intervenants de l’éducation des élèves sourds